Stress et Yoga

yoga-et-stress-654x700

(image : Arjuna Yoga Centre: Anti Stress Yoga)

Le Stress, vous connaissez ? « Oh là là quel stress, c’est le stress, j’ai le stress, ça le stresse… ». Je souhaite partager avec vous ma compréhension du mot « stress ».Qu’est-ce-que réellement le stress et pourquoi la pratique du yoga permet-il sa maîtrise et d’en limiter ses effets néfastes ?

Définition du Stress:

Le mot « stress » si familier aujourd’hui est principalement utilisé dans son sens négatif mais nous verrons par la suite que ceci n est pas sa véritable signification.

Etymologiquement, le mot Stress a une origine latine « Stringere » qui signifie serrer, rendre raide. Mais il est aussi emprunté de l’anglais « Stress » qui signifie contrainte, tension. Vous ferez ainsi directement le lien avec les effets du stress: tensions, gorge serrée, estomac noué et muscles tendus.

On doit la définition médicale du Stress au chercheur canadien Hans Selye qui, en 1925 a été le premier à définir le stress comme un « Syndrome général d’adaptation » . C’est à dire une réaction naturelle du corps à tout évènement perçu, réel ou imaginaire, qui nous demande une réaction d’adaptation.

Qu est ce que le stress positif et stress négatif ?

En cela il a défini 2 types de stress, le stress positif ou Eustress, et le stress négatif ou Distress. L’homme a besoin dans sa vie quotidienne d’un minimum de stress. Des objectifs accessibles et stimulants, des échéances réalistes, des changements voulus, des défis intéressants permettant de nous réaliser  et nous procurent tous de L’Eustress. C’est dans ce cas une énergie positive nécessaire à la mobilisation des ressources, à la motivation, à la performance et, de façon générale, au goût de vivre. Cependant, nous ne sommes pas soumis seulement aux stress planifiés ou recherchés. Certaines situations sont ressenties comme menaçantes, contraignantes ou déplaisantes. Face à ces demandes d’adaptation nombreuses ou récurrentes, si nous avons l’impression de ne pas pouvoir y faire face, cela nous conduit à la détresse. Ce stress négatif induit une diminution des performances et mène à l’épuisement. C’est ce que l’on appelle le distress ou stress dépassé. De nos jours nous utilisons surtout le mot distress comme synonyme de stress.

Quels en sont les facteurs déclencheurs ?

Le Centre d Etudes sur le Stress Humain (CESH) , a déterminé 4 ingrédients du stress, le C.I.N.E:

CONTRÔLE FAIBLE Vous sentez que vous n’avez aucun ou très peu de contrôle sur la situation.
IMPRÉVISIBILITÉ Quelque chose de complètement inattendu se produit ou encore, vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qui va se produire.
NOUVEAUTÉ Quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté se produit.
ÉGO MENACÉ Vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve. On doute de vos capacités.

(source: centre d Etudes sur le Stress Humain CESH)

Effets physiologiques du stress *:

Le stress se traduit par différents stimulis physiologiques déclenchés par notre systeme nerveux autonome (i.e indépendant de notre volonté). Celui-ci est composé de 2 sytemes nerveux, le systeme sympathique et parasympatique.

1- Le système sympathique : combat ou fuite

Le systeme sympathique nous prépare à l’activité physique et intellectuelle ainsi qu’à la mise en état d’alerte de l’organisme. Il est ainsi stimulé à chaque événement extérieur et nous pousse à réagir.

Ses effets bien connus sont les suivants :

  • Accélération du rythme cardiaque
  • amplification de la respiration
  • augmentation de la tension artérielle
  • réactions rapide
  • dilatation des pupilles
  • tensions musculaires
  • sécrétion certaines hormones appelé « hormones de stress » (adrénaline et noradrénaline), etc..

2- Le système parasympathique : régénération et détente

Ce systeme quant à lui est un ralentisseur, axé sur la récupération, et le maintient de l’énergie. Il inhibe le système sympathique et favorise la détente et la régénération du corps. Il est stimulé par le calme et la détente.

ses effets sont les suivants :

  • ralentissement respiratoire
  • diminution de la tension artérielle
  • détente physique et mentale
  • bonne digestion
  • sommeil réparateur, etc…

Ces 2 systemes agissent dans notre corps de manière opposée. Ainsi quand l’un stimule, l’autre freine. Actuellement avec nos styles de vie occidentaux nous devenons de plus en plus « sympathiques » et ce n’est pas une bonne nouvelle. D’autant plus que ces modes de  vie favorisent et entretiennent le stress emotionel , celui qui ne ne débouche pas à une réaction immédiate, car notre cerveau « civilisé » pour des raisons morales ou sociales ne nous le permet pas et nous empêche ainsi d’apporter une réponse d’adaptation efficace. Par exemple si le sujet de notre stress est notre proche collègue de travail, nous ne pouvons l’agresser ou le fuir afin de ne plus le voir et ainsi resoudre notre stress. Nous allons donc nous contenir et refouler ce stress sur le plan psychologique. Dans ce cas le systeme sympathique est donc sur-sollicité avec des effets néfastes sur la santé.

La pratique du yoga pour maîtriser le stress

Face à ce constat il est donc nécessaire de ré-équilibrer notre systeme nerveux et activer le systeme parasympathique qui permet de régénérer notre corps. Pour cela il faut pratiquer une activité physique et méditer.

Ainsi toutes les disciplines psycho-corporelle telles le Tai-chi, Chi gong ou Yoga seront des méthodes efficaces de gestion du stress.

Le Yoga, du sanskrit yug, le mot Yoga signifie rassembler, unir. Il s’agit de mettre en harmonie, le corps, le souffle, le mental et les sens pour être en paix.

Le Yoga est donc une pratique et une philosophe de vie qui nous apprend:

1-D’une part à être à l’écoute de soi-meme, et à son environnement.

2-D’autre part, le yoga agit directement sur la relaxation du physique par les postures (asanas)

3- Le yoga agit directement sur la relaxation du mental par la maîtrise du souffle (pranayama) et la meditation (Dhyana)

Ainsi, la relaxation du corps et de l’esprit, la connaissance et maîtrise de soi sont des outils précieux permettant efficacement la gestion du stress.

(*source: vulgaris medical)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.